Membrane d’étanchéité à l’air pour la rénovation du toit par l’extérieur

Avantages

  • Réalisation aisée de la couche d’étanchéité à l’air : pose à plat sur les chevrons et l’isolant
  • Des parois sèches grâce au transport d’humidité actif
  • Collage rapide et fiable grâce aux zones autocollantes connect intégrées dans le sens longitudinal des membranes
  • Excellents résultats lors du test de nocivité, contrôle réalisé selon ISO 16000

Domaine d'utilisation

À utiliser comme membrane exposable aux intempéries d’étanchéité à l’air pour la rénovation des toitures par l’extérieur en cas d’isolation intégrale des chambrées de chevrons avec des isolants flexibles minéraux ou bio-sourcés.

Caractéristiques techniques / Conditionnement

  Tissu
Non-tissé de protection et de couverture microfibres en polypropylène
Film fonctionnel mélange polymère monolithique
Propriété Valeur Réglementation
Couleur anthracite
Grammage 115 g/m² SN EN 1849-2
Epaisseur 0.40 mm SN EN 1849-2
Coeff. de résistance diffusion vapeur μ 1 250 SN EN 1931
Valeur sd 0.50 m SN EN 1931
Réaction au feu Euroclasse E SN EN 13501-1
Exposition aux intempéries 14 jours
Colonne d'eau 10 000 mm SN EN ISO 811
Étanchéité à l'eau W1 SN EN 1928
Etanchéité à l'air effectué SN EN 12114
Force de traction max. longit./transv. 225 N/5 cm / 150 N/5 cm SN EN 12311-2
Allongement en traction longit./transv. 100 % / 100 % SN EN 12311-2
Résistance à la déchirure longitud./transv. 120 N / 130 N SN EN 12310-1
Durabilité après vieillissement artificiel réussi SN EN 1296 / SN EN 1931
Résistance à la température stable entre -40 °C et +100 °C
Conductivité thermique 2.3 W/(m·K)
Couverture provisoire ; peut servir de ... 14 jours | <10 °C : 7 jours ZVDH
Marquage CE existant SN EN 13984